Accueil>Nouvelles

Actualité et nouvelles des centres de données - Informations

Retour à la liste

18 février 2014

Surmonter les défis des installations pétrolières

Kelvin Emtech

next

Imprimer

défis produits pétroliers pour votre salle de serveurs

Marc Bachkongi, ingénieur senior en mécanique, directeur adjoint en ingénierie chez Kelvin Emtech et spécialiste des produits pétroliers explique les 3 défis les plus fréquemment rencontrés dans la gestion et l’entretien des installations pétrolières (génératrices) qui alimentent entre autres les salles de serveurs et les centres de données.

1.    Suivre l’évolution des normes pour obtenir la certification de la RBQ

Il faut rester vigilant pour bien les respecter et éviter de se retrouver en défaut. Les normes concernant la ventilation des réservoirs journaliers ainsi que la ventilation d’urgence des réservoirs principaux a beaucoup changé. Cela a créé  de la confusion autant chez les propriétaires que chez les entrepreneurs. Aussi il faut faire attention lors de la sélection d’équipements pétroliers, ils doivent rencontrer les normes CSA et/ou API, sinon il y a risque de ne pas obtenir la certification de l’installation auprès de la RBQ. Sans la certification, des travaux imprévus pourraient être requis et les autorités seraient susceptibles, à la limite, d’interdire l’opération du groupe.

2.    CSA B-139 ou C-282 ? Facilitez-vous la vie et sauvez des coûts !

Premièrement, il faut établir la catégorie de la génératrice en question : est-ce un groupe d’urgence ou de secours ?

Certaines fonctions d’urgence sont régies par des codes particuliers. Par exemple la pompe à feu d’un building, l’éclairage d’urgence, les ascenseurs, l’évacuation de fumée sont traités de façon particulière. Si la génératrice doit supporter ces applications dites “life safety”, elle devient un groupe d’urgence. Les spécifications des génératrices, les détails d’installation et les entretiens requis sont spécifiées dans le CSA C-282. Cette norme est plus stricte et exigeante.

Par exemple : le réservoir journalier doit se trouver dans la même salle que la génératrice et avoir une autonomie minimale de 2h, de plus le réservoir doit être dédié à la génératrice.

Autrement c’est seulement le B-139 qui s’applique. L’application est plus souple et habituellement moins coûteuse.

3.    Bien choisir son carburant est la première étape d’un entretien de qualité

Le carburant est le sang de la génératrice. Un mauvais cholestérol peut être néfaste. Le carburant diésel est une matière organique, on peut la considérer vivante jusqu’à un certain point. Un stockage prolongé  (plus de 12 mois à une température de 20° Celsius) dans un réservoir  dégrade rapidement  la qualité et créer des sédiments qui sont  néfaste à l’opération de la génératrice et peut aller jusqu’à provoquer son arrêt. Selon la demande du moment, la qualité du carburant peut aussi varier grandement. Lors du verglas historique par exemple, la demande était tellement grande que la qualité y a souffert. Beaucoup de livraisons de carburant de qualité douteuse ont été répertoriées.

Autre point à considérer, de plus en plus d’éthanol, de source végétale, est présent dans le carburant suite aux changements des normes de contrôle de la pollution. L’éthanol est plus sensible aux bactéries et accélère  les possibilités de contamination.

Pour toutes ces raisons, la technologie des systèmes de filtration de carburant en continue (filtration de 5 microns) a beaucoup évoluée.

Il est intéressant d’en installer un lors de nouvelle installation, mais il est aussi possible d’en faire l’ajout à un groupe existant.

Comment peut-on vous aider ?

Une compagnie d’ingénieurs spécialisée dans les infrastructures critiques telle que Kelvin Emtech est en mesure de vous supporter soit pour vos nouvelles installation pétrolières ou lors de  la mise à niveau d’installation existante afin de se conformer  aux  nouvelles exigences de la RBQ, CSA B-139, CSA C-282 et du CNPI.

Kelvin Emtech offre les services suivants :

  • Évaluation d’installation existante.
  • Plan d’action pour remise aux normes
  • Inspection annuelle 
  • Sélection d’un système de filtration
  • Plan et devis pour ajout ou changement de réservoir ou de génératrice
  • Gestion des entretiens

Pour toute information, contactez Bruno Hébert.

Propos recueillis par Daniel Laurin, ing.,  consultant en centres de données chez Kelvin Emtech et fondateur de Siteplus inc.

Articles et explications professionnelles - Informations sur les centres de données